RDC :”l’enseignant congolais doit retrouver sa place dans la construction d’une société de développement”(Willy Bakonga)

A l’occasion de la célébration de la journée mondiale des enseignants,lundi 05 Octobre dernier, le ministre d’État, ministre de l’enseignement primaire, secondaire et technique, Willy Bakonga, est revenu sur les efforts fournis par le gouvernement pour remettre à l’honneur la profession enseignante.

“La célébration de ce jour est aussi une occasion de dresser le bilan de progrès accomplis et de réfléchir sur les défis que rencontre la profession enseignante.La politique éducative de notre gouvernement place l’enseignant au cœur de l’édification d’un système éducatif inclusif” a-t-il déclaré avant d’énumérer les efforts fournis par le gouvernement pour revaloriser la profession enseignante et mettre l’enseignant au cœur de la reconstruction du pays

“Outre les recherches des voies et moyens pour étendre la mutuelle de santé des enseignants dans d’autres provinces administratives, plusieurs mesures ont été prises pour améliorer les conditions de vie sociale de l’enseignant notamment la prise en charge en Septembre 2019 de 132 638 enseignants non payés dont 34 740 enseignants du primaire, le réajustement des salaires et la formation des enseignants sur les réformes que nous entreprenons.Le gouvernement voudrait que l’enseignant retrouve sa place dans la construction d’une société de développement. Cette place qui fait de lui un leader social, catalyseur du développement”, a-t-il insisté.

Célébrée le 05 Octobre de chaque année depuis 1994, la journée mondiale des enseignants est organisée conjointement par l’OIT, l’UNESCO et l’UNICEF.

Cette année,la journée mondiale des enseignants est célébrée sous le thème :” Enseignants : leaders en temps de crise et faconneurs d’avenir”.

Alain Sika