RDC/Bancarisation des opérations foncières et immobilières : Une commission interministérielle déjà à pied d’œuvre

Une commission interministérielle composée des agents venus des ministères des finances, des affaires foncières, de l’urbanisme, des ITPR ainsi que des experts immobiliers, sera mise en place dans un futur proche dans le but de matérialiser l’arrêté interministériel signé en début juin dernier entre le ministre des Finances Nicolas Kazadi et celui des affaires foncières Molendo Sakombi en ce qui concerne la bancarisation des opérations foncières et immobilières, a-t-on appris de nos confrères de dépêche.cd

À en croire monsieur Christian Kyalumba, l’un des experts immobiliers affilié à la chambre des experts qui s’est entretenu avec nos confrères, le travail de service de monitoring permettra au gouvernement congolais de maximiser ses recettes en évitant en même temps le coulage desdites recettes de l’Etat via les opérations foncières et immobilières.

En attendant la mise sur pied effective de ce service de monitoring, une commission travaille déjà sur différentes mesures d’accompagnement et d’application de l’arrêté signé par les ministres Nicolas Kazadi et Molendo Sakombi.

D’après la même source, une série des formations visant à renforcer la capacité de travail des experts immobiliers aura lieu incessamment.

Notons que, cet arrêté s’applique à toutes les mutations effectuées par les personnes morales et physiques de nationalité congolaise ou étrangère, chaque fois que le prix du bien foncier ou immobilier est égal ou supérieur à l’équivalent en franc congolais de 10.000 USD.

Weaver W.