Promotion de la culture congolaise : Dieudonné Mpangwe plaint le rejet des produits locaux au profit des importés

Le Directeur général de la société “La Ruche du terroir”, Dieudonné Mpangwe, fustige l’adoption facile, par des Congolais, des produits importés au détriment des locaux. C’est ce qui ressort d’un entretien accordé ce jeudi 22 octobre dans son bureau de Ngaliema.

Se référant à l’évolution du marché du miel en RDC, Dieudonné Mpangwe fait constater qu’il y a une nette domination de la consommation des importés face à la production locale. ” Ça fait des années, soutient-t-il, que la consommation du miel congolais est nettement en baisse”. Une baisse de consommation qui affecte profondément la productuon du miel local.

“En 2012, renseigne Dieudonné Mpangwa, l’apiculture congolaise faisait état de la production annuelle de 900 litres par apiculteur”. “Mais aujourd’hui, ce chiffre est tombé à 100 litres. Une régression énorme, décrie-t-il, qui fait perdre des ressources financières à la nation; également de l’emploi”.

Dieudonné Mpangwe sollicite l’implication de l’Etat congolais pour réglémenter ce secteur pourvoyeur d’emploi en Rdc.

Dorcas SAKANENO/Stagiaire UPN