Politique : l’ECT inaugure son nouveau siège national

Le parti politique “Éveil de la Conscience pour le Travail et le Développement” a inauguré ce samedi 17 octobre son nouveau siège national qui est situé sur l’avenue Kabinda, dans la commune de Lingwala. Un événement haut en couleur qui a connu la participation des hauts cadres de l’ECT, des partis membres du regroupement politique AAB, des partis membres du Front Commun pour le Congo, des membres du gouvernement, des députés et sénateurs.

Présent à cette cérémonie, le professeur Néhémie Mwilanya, coordonnateur du FCC, s’est félicité du dynamisme de l’ECT qui s’est doté d’un siège une semaine après que le FCC a inauguré le sien. Il a exhorté tous les cadres et militants de l’ECT et du regroupement AAB à se tenir prêts pour les échéances de 2023.

A son tour, l’honorable Boniface Balamage, président de l’ECT, a martelé sur le fait que 2023 doit être dans la tête de tous les militants et cadre de l’ECT.

Ouvrant la balle, l’honorable Crispin Mbadu, vice-président de l’ECT, a soutenu que le nouveau siège inauguré ce jour est à l’image des ambitions de ce parti qui s’inscrit dans la dynamique de la reconquête du pouvoir par le FCC à tous les niveaux sous le leadership de son autorité morale Joseph Kabila Kabange.

A en croire les hauts cadre du “parti de la lampe”, l’inauguration du nouveau siège symbolise la nouvelle dynamique du parti, pour de nouvelles ambitions. Pour le professeur Félix Momat, haut cadre du parti, ECT s’est mis en ordre de marche. L’ ECT qui ambitionne de s’implanter sur toute l’étendue de la RDC, est déjà présent dans 16 des 26 provinces de la RDC, a souligné le professeur Félix Momat Kitenge, avant de rappeler que c’est Joseph Kabila qui est l’identité du “parti de la lampe”, deuxième force politique du Front Commun pour le Congo.

Président du regroupement politique AAB, Bienvenue Liyota a loué l’acquisition de ce nouveau siège par l’ECT car, selon lui, c’est une manière de matérialiser la vision de Joseph Kabila, autorité morale du FCC.

La cérémonie a été ponctuée par la coupure du ruban par Néhémie Mwilanya et Boniface Balamage, avant la visite de différents locaux de ce bâtiment par les cadres du parti et tous les invités de marque.

Bien avant l’inauguration proprement dite, l’ECT avait organisé une grande marche dans la matinée. Partie de la station Macampagne dans la commune de Ngaliema, cette activité a été encadrée par les honorables Boniface Balamage et Crispin Mbadu ainsi que le Prof Dr Félix Momat, respectivement Président, vice-président et haut cadre du parti.

Impactinfos.net