Politique : ECT, un siège digne d’un parti aux ambitions grandioses

“Pas une parcelle sans l’ECT, dans tous les territoires de la République Démocratique du Congo”. C’est le leitmotiv des dirigeants de ce parti politique, qu’ils ont rappelé à tous leurs cadres et militants lors de l’inauguration du nouveau siège national ce samedi 17 octobre à Kinshasa. En presque 10 ans d’existence, L’Eveil de la Conscience pour le Travail et le Développement( ECT) a réussi à s’implanter dans 16 des 26 provinces que compte la RDC.

Riche de ses militants et ses cadres, le parti de la lampe s’est doté d’un nouveau siège, digne de son rang de parti réellement national. Inauguré samedi 17 octobre dernier, le nouveau siège de ce parti qui est situé au 207 de l’avenue Kabinda, quartier Beau Vent, Commune de Lingwala, à Kinshasa, est un bâtiment à deux niveaux : Le premier niveau est dédié aux activités de l’interfederal ville Province de Kinshasa et comprend :
une grande salle de 80 places;
un bureau du Coordonnateur Provincial avec son Secrétariat; un bureau du secrétariat exécutif provincial; un bureau de la trésorerie provinciale; une réception; un service de courrier et un magasin.

Quant au deuxième niveau, il abritera le siège national du parti. Ce niveau comprend une salle de réunion de 14 places; une autre salle de 25 places; un bureau pour le Président National du Parti; un bureau du V/Président National; un bureau su Secrétaire Général;
un bureau conjoint du Trésorier Général avec son adjoint; un secrétariat permanent ; une réception; un service de courrier;
un dépôt; une cuisine et un balcon.

Les travaux de réfection ont nécessité 5 mois et ont coûté à peu près 115 000 dollars américains.
Les deux niveaux du bâtiment ont 4 blocs sanitaires et une annexe, encore en construction, abritera la ligue nationale des jeunes et la ligue nationale  des femmes.

Impactinfos.net