Nord-Kivu : la ministre des Mines Antoinette N’samba pousse l’Usine Alphamin bise mining à remplir ses obligations envers l’État

En visite de travail depuis la semaine dernière dans la partie Est de la RDC, la ministre des Mines Antoinette N’samba Kalambayi a effectué une descente à l’Usine Alphamin bise mining, une usine spécialisée dans la production de l’étain, située dans la province du Nord-Kivu, territoire de Walikale.

La ministre a profité de cette visite pour non seulement palper du doigt les réalités de travail mais aussi faire un état des lieux et rappeler par la même occasion à cette société ses obligations envers l’État congolais à travers ses entités déconcentrées.D’après la cellule de communication de ce ministère, Alphamin bise mining doit en premier lieu 25% au gouvernorat, en suite10 % de fond minier pour les générations futures et 0,3% pour les communautés locales.

À l’issue de cette visite où la ministre des Mines s’est fait accompagner du vice-gouverneur, le commissaire divisionnaire Alonga Boni Benjamin, du chef de Division Mines, du Directeur Général ai CEEC François Mwamba, du Secrétaire Général aux Mines Breloque Mboma ainsi que du Coordonnateur de la CTCMP Mabolia, Antoinette N’samba Kalambayi a promis de corriger certaines choses pour permettre aux agents et cadres de cette entreprise qui travaillent sur le site d’être protégés dans le respect de l’hygiène.La délégation conduite par la ministre a fait près de 8 Km de route de l’aérodrome de Walikale jusqu’au village Biese où l’entreprise minière Alphamin est implantée pour palper du doigt les différentes réalisations de ladite firme. Les responsables de l’Usine Alphamin bise mining ont profité du passage de la ministre des mines pour donner à cette dernière des explications claires et nettes sur l’extraction de l’étain avant sa transformation.

W

eaver W.