Kinshasa : la police procède au contrôle de port de masque

La Police Nationale Congolaise a annoncé, depuis le mercredi 25 Novembre dernier, qu’elle procéderait au contrôle de port de masque, à partir de ce jeudi 26 Novembre, pour faire respecter les mesures barrières visant à lutter contre la deuxième vague de la covid-19.

Ainsi, les patrouilles policières sont lancées ce matin dans toute la ville pour faire respecter la mesure liée au port obligatoire de masque dans tous les endroits publics.

La police procède également au contrôle des funérariums qui violeraient l’interdiction d’organiser des obsèques en leur sein. A ce sujet, les habitants de Selembao déplorent les violations des mesures barrières constatées à la Morgue de Sanatorium où des milliers de gens vont assister aux obsèques sur le croisement des avenues Ilwa, Inana, Kisantu et l’avenue Libération, ex 24 sans le moindre respect des mesures contre la covid-19 et cela sous l’œil complaisant de la police.

Le secrétariat technique de riposte contre la covid-19 dirigé par le Professeur Muyembe Tamfum se dit inquiet de la propagation de la covid-19 due au relâchement dans l’observance des mesures édictées par les autorités du pays.

Depuis son apparition le 10 Mars dernier, la RDC a enregistré plus de 12 000 cas de la covid-19 pour plus 10 000 personnes guéries et près de 331 décès.

Saint Yannick