Haut-Katanga : Gabriel Kyungu Wa Kumwanza, une vie de véhémence et de combat

Gabriel Kyungu Wa Kumwanza est mort ce samedi 21 août. Le président de l’Assemblée provinciale du Haut-Katanga aurait trouvé la mort des suites de la Covid 19, à Luanda, capitale de l’Angola, où il a été évacué pour des soins d’urgence. L’Union nationale des fédéralistes du Congo, parti politique dont l’illustre disparu était le président, confirme la nouvelle et appelle “ses combattants et combattantes au calme et à la discipline.

Avec sa mort, c’est le deuxième ancien gouverneur du grand Katanga à passer l’arme à gauche en moins d’un mois, après la mort de Jean Claude Kazembe, ancien gouverneur du Haut-Katanga début août. A 83 ans, Kyungu était l’un de tout derniers policiens phares de la période faste de Mobutu qui était encore actif. Kyungu Wa Kumuanza était aussi présent de l’Assemblée provinciale du Haut-Katanga et président du conseil d’administration de la SNCC (société nationale de chemin de fer), nommé par Félix Tshisekedi en juin 2019.

L’ancien gouverneur était l’un des redoutables alliés du Président Félix Tshisekedi au sein de l’Union sacrée dans le Katanga. L’annonce de son décès a suscité une vague d’hommages à l’UDPS et à l’Union sacrée. Jean Marc Kabund, président intérimaire de l’UDPS a salué un homme au “courage exceptionnel”. Dans un tweet, Kabund a écrit : “C’est avec consternation que je viens d’apprendre la nouvelle du décès du Président Gabriel KYUNGU WA KUMWANZA. Une grande perte pour le pays. Je salue la mémoire de l’un des fondateurs de l’UDPS, un Homme qui a marqué l’histoire politique de notre pays par son courage exceptionnel”.

Kyungu wa Kumwanza, personnalité controversée, est une histoire en lui-même. Ancien gouverneur de la province du Shaba, il avait été l’artisan du refoulement des Kasaïens au Shaba, ancienne appellation du Katanga, dans les années 1990. Avec les années, Kyungu avait réussi à s’assagir, devenant le “Baba”, et allant jusqu’à rallier le camp de Félix Tshisekedi, fils de son ancien rival politique, Étienne Tshisekedi. Ce même Tshisekedi qui avait été aussi, bien avant, son allié politique contre la dictature du Maréchal Mobutu. Kyungu c’est toute une histoire en lui-même. Une histoire faite des rebondissements, des retournements de veste. Les dernières années de sa vie, l’ex gouverneur du Shaba les a passées en se montrant très véhément contre le pouvoir Joseph Kabila.

Le “Baba” a été aussi le premier président (d’âge) de l’Assemblée nationale post alternance.

Messo Pati