Vacances parlementaires : Guy Loando Mboyo à Tshuapa, une visite en homme d’État !

C’était une visite de réconfort à sa base, dans le cadre des vacances parlementaires, mais le sénateur Guy Loando Mboyo a posé un acte supplémentaire, au-delà des attentes que ses électeurs pouvaient avoir vis-à-vis de lui.
Ayant constaté l’absence des symboles du pouvoir et ceux de l’État dans cette partie de la République, plus précisément dans l’administration de la territoriale, en homme d’État, le sénateur Guy Loando a remis un lot d’effigies du chef de l’État et des drapeaux de la République à l’administration locale afin de réparer ce manque.

Désormais grâce à ce digne fils du terroir, les drapeaux flotteront dans chaque territoire et secteur de ce coin du pays. A leurs tours les bénéficiaires n’ont pas hésité de remercier le bienfaiteur pour ce geste de coeur, qui est surtout un geste digne d’un homme d’État.

En outre, cet élu des élus s’est dit déçu de la manière dont l’appareil judiciaire fonctionne dans cette partie de la République : Pas d’infrastructures adéquates, l’absence des magistrats et moyens financiers. La juridiction judiciaire de Boende est dépourvue presque de tout, a indiqué le sénateur Guy Loando après avoir visité le tribunal de Grande instance et la cour d’appel de cette ville.
Il déplore aussi les conditions inhumaines dans lesquelles sont détenus les prisonniers en plein 21 ème siècles.

Dans son itinérance, le Président de la fondation Widal a également visité les infrastructures sanitaires de Boende. Là aussi, le constat était amer : pas d’équipements médicaux, le personnel médical insuffisant et manque cruel des frais de fonctionnement.

Au regard de ce constat désolant, l’honorable sénateur s’est
exprimé en ces mots ” la santé c’est quelque chose d’extrêmement important pour la population. Nous avons eu des informations à distance et nous avons tenu, dans le cadre de nos vacances Parlementaires, à venir palper du doigt la réalité dans laquelle les habitants de Boende vivent”

A la même occasion, cet élu de la Tshuapa a offert des chaises roulantes aux personnes vivant avec handicap. L’ un des heureux bénéficiaires a magnifié Dieu Tout Puissant pour ce geste de cœur par le sénateur Guy Loando.
“Depuis ma naissance, je n’ai jamais bénéficié de cette chaise roulante. Que le Dieu Tout Puissant t’accorde longue vie, a dit l’un des bénéficiaires”.

Le même constat de manque a été fait par le sénateur dans le secteur de l’enseignement. Là aussi, pas
d’infrastructures scolaires et administratives, au point que le bureau du sous Proved est séparé par une natte.

Après avoir fait acte de grande générosité à l’Assemblée provinciale de la Tshuapa,
le Président de Widal Fondation a manifesté sa joie lors de la remise des clefs du bâtiment administratif de l’Assemblée provinciale
de la Tshuapa; construit sur fond propre.
“Je suis satisfait. C’est l’occasion pour moi de dire merci à toute l’équipe, à tous les ouvriers, les conducteurs des travaux, des ingénieurs et architectes pour le travail abattu”.

A l’évidence, le sénateur Guy Loando n’a oublié aucun secteur majeur lors de ses vacances parlementaires. Le secteur sportif aussi n’est pas resté en marge. Dans ses actions à impact visible, le sénateur Guy Loando a
construit un stade en faveur de la jeunesse de sa circonscription. Il faut dire que son souci majeur, est de voir les équipes de grande envergure émerger et compétir aussi dans sa province. Ces équipes, le sénateur le veut, sur le modèle des formations telles que le Tout Puissant Mazembe, l’AS V.Club, le
Daring Club Motema Pembe.

Tous les gestes de coeur que le sénateur a fait à l’endroit de ses compatriotes de la Tshuapa sont un signe d’amour entre lui et ses concitoyens de la province et sont sans contrepartie aucune.
Décidé de faire naitre un nouveau Congo
le sénateur Guy Loando Mboyo ne cesse de placer l’homme
au centre de toute son action du développement.

MK