Économie: La loi des finances rectificative désormais sous examen en commission à l’Assemblée nationale

Le projet de loi de finances rectificative a été déclaré recevable ce mercredi à l’Assemblée nationale. Présentée par le Vice-premier ministre, ministre du Budget, Jean-Baudouin Mayo, cette loi corrective a été envoyée à la commission Ecofin pour des amendements éventuels. La commission Ecofin de la chambre basse du parlement a 7 jours pour rendre ses conclusions à la plénière.

Conformément à la loi des Finances Publiques, le gouvernement a présenté à l’Assemblée nationale le projet de loi des finances rectificative pour adapter les prévisions du Budget de l’exercice 2020 à la réalité économique largement impactée par la crise de covid 19.

La représentation nationale qui n’a pas soumis le projet de loi au débat, à la suite d’une motion incidentielle  l’a  déclarée recevable. Une célérité saluée par le Vice-premier ministre, ministre du Budget.

La loi des Finances rectificative est la conséquence de la dégradation de l’exécution budgétaire, en raison des chocs causés par la maladie à Covid 19. Selon le Vice-premier ministre, ministre du Budget, la pandémie qui n’a pas épargné la RDC, a induit une diminution des recettes, une contraction des activités extractives et un accroissement des dépenses non prévues dans la loi des Finances initiale.

Patrick Ilunga