Crise politique en RDC: La Jeunesse Kabiliste dit actionner l’article 64 de la constitution

La Jeunesse Kabiliste a déposé vendredi 23 octobre dernier un mémorandum à l’hôtel du Gouvernement sur fond de la crise politique qui secoue la coalition au pouvoir, à la suite de la nomination et la prestation de serment de nouveaux juges de la cour constitutionnelle. Dans son document, la Jeunesse Kabiliste fait part de son intention de recourir et d’activer l’article 64 de la constitution pour, dit cette structure, ” se débarrasser des prédations dictatoriales”, incarnées, selon les jeunes Kabilistes par le chef de l’institution Président de la République. La Jeunesse Kabiliste appelle de ce fait, le Chef de l’État “au strict respect de son serment constitutionnel”.

Pour cette structure de soutien à l’ancien Président, au stade actuel de la situation politique, il convient d’actionner l’article 64 de la constitution qui stipule : “Tout Congolais a le devoir de faire échec à tout individu ou groupe d’individus qui exerce le pouvoir en violation des dispositions de la Constitution”

Bien avant le dépôt de son mémorandum, la Jeunesse La Kabiliste a tenu une matinée de sensibilisation dans l’enceinte de l’espace Maïsha Parc dans la Gombe. Cette sensibilisation a porté sur la campagne patriotique “Ne viole pas ma constitution, je la défendrai jusqu’au sacrifice suprême”.

Patrick Ilunga