Assemblée nationale :
Mboso a-t-il “piégé” le FCC?

Alors que le bureau d’âge a fait remettre aux députés une fiche pour que ces derniers déclarent leur appartenance à la majorité ou à l’opposition, Didier Manara, président du groupe parlementaire PPRD et alliés appelle ses camarades et autres présidents des groupes parlementaires du FCC à ne pas tomber dans ce qu’il qualifie de “piège” qui serait tendu par le président du bureau d’âge, Christophe Mboso Nkodia. Dans un communiqué envoyé à ses compères, Manara les exhorte en ces termes : “Chers collègues présidents des groupes parlementaires FCC
Nous ne sommes nullement concernés par cette fiche conçue par Mr Mboso et son groupe.
C’est un piège qui nous est tendu pour semer la confusion entre nous, nous diviser et nous dedire par rapport à notre position qui est conforme aux dispositions de l’art 26 de notre règlement intérieur.
L’unique formulaire que nous remplissons (en interne) est celui qui vous a été remis et la date limite du remplissage et du dépôt est fixée pour aujourd’hui à 12h”.

Au regard de l’évolution des choses à l’Assemblée nationale, il ne fait l’ombre d’aucun doute que le bureau d’âge est favorable à ce que la majorité bascule. Et cela, le FCC ne l’entend pas de cette oreille. La famille politique de Joseph Kabila avait promis de résister et de jouer le tout pour le tout. Il y a peu, Didier Manara avait lancé :
“Cette session extraordinaire comme nous savons tous elle est de tous les enjeux. Et je vous dis ici qu’ils ne savent pas comment nous nous préparons, nous comme FCC.”

Impactinfos.net