SPORT: La DIEC et Malaïka International aident les athlètes paralympiques à passer au contrôle sanitaire

En prélude de la reprise des activités sportives au sein du comité paralympique national, le secrétariat général du comité paralympique congolais a été visité par les organisations non gouvernementale, notamment la Diaspora pour l’émergence du congo (DIEC), Malaïka international et le centre bio-medical Alexandre, pour un contrôle sanitaire approprié vendredi 4 septembre dernier au stadium des martyrs.

La lutte contre la pandémie de Coronavirus en milieux des athlètes en situation de handicap physique compte parmi les objectifs que s’est fixé l’ONG la Diaspora pour l’émergence du congo (DIEC). C’est dans cette optique qu’une délégation de cette structure, conduite par son coordonnateur Francis Tombolo Kalombo, accompagné du Docteur Zaïna Christine Kalombo coordonnatrice de Malaïka international, est allée remettre le vendredi 4 septembre, un Kit de matériels anti-COVID constitué, des masques, des savons liquides et médical, des gels hydro alcoolique, ainsi que les contrôles sanitaire convenable à l’égard des sportifs en situation de handicap physique.

“C’est pour poursuivre notre démarche qui est de rendre autonomes les personnes en situation de handicap, que nous avions débuté l’année passée avec le secrétariat général du comité paralympique national. Comme les activités sportives au sein de ce comité commencent bientôt, nous la DIEC en compagnie de notre partenaire Malaïka international qui est venu aussi avec ses partenaires, en l’occurrence, le centre bio-médical Alexandre et shalina, nous avons jugé bon de venir en aide aux athlètes paralympiques, en ce qui concerne le contrôle sanitaire approprié, avant la reprise des entraînements, et nous allons les accompagner avec ce contrôle sanitaire cette année, et cela chaque 3 mois après” a dit Francis Tombolo Kalombo, coordonnateur de la DIEC.

“Venir en aide des personnes vulnérables est un combat éternel de Malaïka international, nous sommes venus visiter les athlètes paralympiques pour faire la campagne sur la propagation de la Covid-19 avant qu’ils reprennent avec les séances d’entraînement,
et nous les avons examinés. Au terme des examens médicaux, certains se sont avérés diabétiques et hypertendus. De ce fait, une observation des soins médicaux est prévue pour eux jusqu’à leur rétablissement” a renchéri le Docteur Zaïna Christine Kalombo coordonnatrice de Malaïka international.

De sa part le secrétaire général du comité paralympique congolais, Amisi Kapente n’a pas été taciturne pour remercier la DIEC et Malaïka international pour ce geste de compassion.

“C’est un acte de bonne foi. Nous ne pouvons que dire merci à la Diaspora pour l’émergence du congo (DIEC) ; à Malaïka international et au centre bio-médical Alexandre, pour leur geste de coeur. C’est un acte qui sert d’exemple pour d’autres structures et j’espère qu’ils vont leur emboîter les pas”, a déclaré Amisi Kapente Secrétaire général du comité paralympique congolais.

Pour rappel, lors de la 44ème réunion du conseil des ministres qui avait été présidée par le président de la République Félix-Antoine Tshisekedi, il avait été recommandé au ministre des Sports et loisir, Amos Mbayo Kitenge, de confirmer aux présidents des fédérations et des clubs que les activités sportives reprendront sans public, pour éviter la propagation du Coronavirus.

JEANCY NGOY IPAKO

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
10 + 18 =