Réformes institutionnelles : Après Ambongo, Martin Fayulu chez André Bonkundowa

Après avoir échangé avec l’archevêque métropolitain de Kinshasa Fridolin Ambongo, Martin Fayulu a devisé le 4 septembre 2020 avec le président de l’Eglise du Christ au Congo ( ECC), André Bokundowa.

Selon le président de l’ADD Congo et l’un des communicateurs de la coalition Lamuka, Prince Epenge joint par Impactinfos.net, “les églises catholique et protestante devront organiser un cadre consensuel pour aboutir aux réformes institutionnelles”.

“Le président élu, Martin Fayulu a eu des échanges dans un cadre patriotique avec l’homme de Dieu André bokundowa, pour parler de l’État catastrophique du Congo. le Congo est devenu un non état. Il faut que celui qui a la légitimité du peuple donne la solution”, a déclaré Epenge.

La question des réformes électorales et institutionnelles préoccupe au plus au point le patron de l’Écidé ( Engagement pour la citoyenneté et le développement). Martin Fayulu multiplie des contacts pour obtenir gain de cause.

Il sied de savoir que dans son “plan de “sortie de crise, Martin Fayulu propose la mise en place du “Haut Conseil National des Reformes Institutionnelles” et un “programme d’urgence du redressement national pour l’organisation des élections crédibles”.

Sika Binho Alain

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
6 × 5 =