RDC : Félix Tshisekedi et Jeannine Mabunda unis pour une session parlementaire apaisée

Le Président de la République, Félix Tshisekedi et la présidente de la chambre basse du parlement, Jeannine Mabunda se sont rencontrés ce mardi 15 septembre dans la matinée pour discuter des matières qui devront être abordées lors de la session parlementaire de septembre qui s’ouvre ce mardi.

“J’ai rencontré ce matin le PR à son initiative, nous avons échangé sur la session parlementaire qui doit être apaisée et centrée sur les questions budgétaires”, nous dit la présidente de l’assemblée nationale dans son compte Twitter.

Annoncée tumultueuse, cette session parlementaire essentiellement budgétaire pourrait aussi se pencher sur les récentes ordonnances présidentielles nommant les juges constitutionnels, car ceux-ci doivent prêter serment au parlement réuni en congrès.

Certains cadres de Lamuka promettent d’investir le palais du peuple pour exiger des réformes électorales. De l’autre côté, les militants de l’UDPS veulent installer “un parlement débout” à l’entrée du palais du peuple pour, disent-ils,”surveiller les députés et sénateurs contre toute velléité de mettre le Président de la République en accusation” comme le veulent Martin Fayulu Madidi et Théodore Ngoy, deux candidats malheureux à l’élection présidentielle de 2018. En plus, certains militants de l’UDPS promettent de se munir des fleurs pour réconforter la présidente de l’assemblée nationale, victime d’une cybercriminalité, question sur laquelle elle est du reste revenue dans son tweet.

“Nous avons aussi abordé la question la question des dérives verbales inacceptables qui doivent être condamnées sévèrement par la justice”, a-t-elle écrit. Félix Tshisekedi n’a pas caché sa désapprobation de cette forme d’incivilité.

Saint Yannick

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
25 ⁄ 1 =